Fiche 2 : la justification des réponses lorsqu’il s’agit d’un texte

 

Dans la première partie d’un devoir type brevet,  le correcteur cherche à évaluer votre capacité à comprendre une question posée, à lire correctement  divers documents (texte, cartes, graphiques…)   et votre capacité à justifier votre réponse en l’étayant sur ces informations.  La méthode varie selon le type de document.

 

Lorsque le document est un texte, la justification de la réponse doit consister en la citation du passage du document qui contient la réponse attendue. Les règles suivantes doivent être respectées :

 

1-Cette citation, qui ne peut en aucun cas suffire. Il faut construire une phrase qui intègre cette citation.

2-Cette citation doit être la plus courte possible, limitée à quelques mots pertinemment choisis.

3-La citation ne peut être annoncée par deux points : les mots cités doivent être intégrés dans la phrase construite comme élément grammatical de la phrase (sujet, complément, verbe…)

 

Exemple : lis le document suivant, puis la question posée sous le document; tu trouveras ensuite dans le tableau sous la question plusieurs exemples de réponse incorrectes avec pour chacune une explication.

 

 

 édit de Nantes

 

 

 

 

 

Question - L’édit de Nantes accorde-t-il aux catholiques la  liberté de culte sur l’ensemble du territoire du royaume ?

  Exemple de réponses explication
Exemple de mauvaise réponse Les catholiques obtiennent la liberté de culte sur l’ensemble du territoire. La réponse n’est pas justifiée.
Exemple de mauvaise réponse «Ordonnons que la religion catholique soit rétablie en tous les lieux et endroits du royaume pour y être paisiblement et librement exercée » L’élève n’a pas construit de phrase mais se contente de recopier une phrase complète du texte. 
Exemple de mauvaise réponse

L’édit de Nantes, dans son article 3, accorde la liberté de culte aux catholiques car il est écrit :

« ordonnons que la religion catholique soit rétablie en tous les lieux et endroits du royaume pour y être paisiblement et librement exercée ».

La citation est mal amenée, mal intégrée à la réponse et par ailleurs trop longue.
Exemple de mauvaise réponse L’édit de Nantes stipule  que « la religion catholique soit rétablie en tous les lieux et endroits du royaume pour y être paisiblement et librement exercée ». Le passage du texte cité est trop long et l’élève ne répond pas à la question avant de citer le texte.
Bonne réponse L’édit de Nantes, dans son article 3, accorde la liberté de culte aux catholiques sur tout le territoire du royaume  puisqu’il stipule que la religion catholique doit être « librement exercée » et rétablie « en tous lieux et endroits du royaume ». L’élève répond à la question, construit une phrase et y intègre quelques mots pertinemment choisis.  

 

 

Exercice : réponds aux questions suivantes en respectant ces nouvelles règles, tout en veillant à bien respecter celles de la fiche n°1.

a-L’édit de Nantes accorde-t-il aux protestants la liberté de culte sur l’ensemble du territoire du royaume ?

b- L’édit de Nantes accorde-t-il aux protestants le droit d’élever des temples protestants en tous lieux du royaume ?

c-Explique en quoi l’édit de Nantes constitue un progrès dans la liberté de culte sans toutefois accorder les mêmes droits aux protestants et aux catholiques.